Quel tarif pour la garde d’enfants à Lyon ?

10 Oct 2019

Casino en ligne | FatBoss Casino | Madnix Casino | Montecrypto | MaChance | DublinBet | Roulette

Le recrutement d’une personne pour la garde de son enfant est complexe et prend du temps. Demander à une agence de service à la personne de s’en charger pour vous, c’est la garantie de trouver sur Lyon un ou une professionnel(le) de qualité, sans avoir à chercher, sans avoir à gérer l’administratif et le management.

Quel est le coût horaire d’une nounou ? Et le tarif journalier de la crèche ? A quelles aides ai-je droit si je fais appel à une société de prestation de services ? Vous avez à peine commencé à réfléchir au calcul du coût de la future garde de vos enfants que vous sentez déjà la migraine qui monte. Au moment de choisir un mode de garde pour vos enfants, il est vrai que les questions sont nombreuses et les informations pas toujours faciles à trouver. 

Pour choisir le bon mode de garde, il faut faire le point sur vos besoins et vos contraintes, analyser les avantages et les inconvénients de chaque mode de garde, et enfin prendre connaissance des tarifs et des aides qui allègent la facture. 

Voici comment procéder pour sélectionner un mode de garde, et quels sont les tarifs associés pour la garde d’enfants à Lyon.

Exemple d'un résumé d'un parent pour ses enfants Léo et Eulalie

Exemple d’un résumé d’un parent pour ses enfants Léo et Eulalie

Identifier ses besoins pour trouver le bon mode de garde à Lyon… et le bon tarif ! 

La première chose à savoir quand on cherche la bonne solution pour faire garder ses enfants (à Lyon notamment), c’est qu’il ne faut pas partir bille en tête. Au départ, vous aurez une idée de ce que vous souhaitez et de ce que vous pensez être le plus économique. C’est normal. Mais il n’est jamais bon de prendre une décision sur la base de présupposés. Posez-vous les bonnes questions. Étudiez toutes les options avant de vous arrêter sur celle qui vous correspond finalement le mieux. Ca n’est pas toujours celle que vous imaginiez en amorçant votre réflexion.

Le choix d’un mode de garde commence par un inventaire précis de vos besoins et de vos souhaits. Prenez une feuille, un stylo, et listez ce qui est important pour vous. Que ce soit sur le plan organisationnel, pour coller à votre projet éducatif, ou pour des raisons professionnelles… Comme tout un chacun, vous avez des besoins et des envies qui vous sont propres. Certaines familles ont besoin de flexibilité horaire au quotidien. D’autres souhaitent que leurs enfants soient gardés avec d’autres bouts-de-chou pour qu’ils développent pleinement leur socialisation. D’autres enfin ont une activité à mi-temps qui les oblige à chercher la solution idéale pour quelques heures dans la semaine seulement.

Dans votre liste, on devra donc retrouver à la fois vos envies (préférence pour une garde à domicile, envie que votre loulou côtoie plein enfants de son âge, qu’il soit au contraire chouchouté par une seule personne qui garde peu d’enfants…) et vos impératifs (besoin de flexibilité horaire, impossibilité de vous absenter du travail en cas de maladie (non grave) de votre enfant, moyens modestes…). Et il faudra ensuite composer avec tout cela et définir vos priorités.

 

La question (essentielle) de l’âge des enfants pour définir le bon mode de garde.

L’âge de votre ou de vos enfants est par ailleurs un critère déterminant qui conditionnera vos besoins…et votre choix de mode de garde.

Ces derniers ne sont pas les mêmes selon que vous avez un enfant unique de 2 ans ou une fratrie qui comprend un enfant en bas âge et deux grands qui vont à l’école. Et les besoins  évoluent à mesure que les enfants grandissent. Jusqu’à 3 ans et l’entrée à l’école maternelle, vous aurez souvent besoin d’une garde à temps plein (crèche, garde à domicile, assistante maternelle). Pour les plus grands, c’est une garde périscolaire que vous recherchez. 

Et si vous avez plusieurs enfants d’âges différents nous direz-vous ? Et bien soit vous opterez pour différentes solutions de garde (par exemple une crèche ET une garde périscolaire qui permettra d’organiser la sortie d’école des plus grands et la sortie de crèche des benjamins en fin d’après-midi), soit vous opterez pour une nounou qui gardera les petits à domicile la journée avant d’aller chercher les grands à l’école. L’agence de service à la personne sera alors idéale car elle pourra évoluer et s’adapter à mesure que tout le monde grandira. Elle évitera, en prime, l’emploi d’une babysitter peu expérimentée et le recours au travail au  noir.

Notons que dans le choix de la solution de garde pour vos enfants, il faudra parfois faire des compromis. Vous devrez peut-être renoncer à la crèche qui avait votre préférence au départ car votre besoin de flexibilité horaire est trop important ou parce qu’il est plus simple d’opter pour une solution globale qui couvre tous les âges de vos enfants. D’ailleurs dans ce cas vous n’aurez pas besoin de devenir particulier employeur (cela demande du temps et une appétence pour les formalités…) car une agence comme Family+ à Lyon  s’occupe de tout et salarie directement votre intervenant(e).

 

Quels sont les avantages et inconvénients de chaque mode de garde pour mes enfants ? 

Chaque mode de garde à ses avantages et ses inconvénients. De la gestion administrative à la garde (ou pas…) de votre enfant lorsqu’il a la varicelle, au moment de faire votre choix, il faudra bien garder vos besoins en tête. Lorsque le mode de garde sera choisi, il sera difficile de faire machine arrière.

 

Avantages

Inconvénients

Assistante maternelle agréée

  • Possibilité de garder l’enfant en cas de maladie (cela dépend de l’assistante maternelle et des autres enfants gardés)
  • Aides de la CAF (Paje-CMG)
  • Déduction d’impôts
  • Temps passé chaque mois pour la gestion administrative (contrat, fiches de paie…)
  • Garde au domicile de l’assistante maternelle, ce qui entraîne un temps de transport pour déposer et récupérer le/les enfants
  • Peu de flexibilité horaire
  • Des enfants de différents âges gardés en même temps (ils n’ont pas les mêmes besoins et peu de jeux en commun…)
  • Gestion en direct de la relation en cas de désaccord ou de réclamation/conflit

 

Nounou employée via une agence de prestation de services

  • Recrutement “clé en main” (vérification par l’agence des compétences, de l’expérience et des antécédents de la nounou)
  • Horaires à la carte
  • Pas de gestion administrative (Urssaf etc.)
  • Garde à domicile, donc pas de temps perdu dans les transports. Moins de fatigue pour les parents et les enfants
  • Garde les enfants lorsqu’ils sont malades
  • Continuité de service pendant les vacances de la nounou (remplacement organisé par l’agence)
  • Continuité de service en cas d’absence ou de congé maladie de la nounou (remplacement organisé par l’agence)
  • Gestion de la relation en cas de désaccord ou de réclamation/conflit
  • Aides de la CAF (Paje-CMG)
  • Déduction d’impôts
  • Coût parfois un peu plus élevé que d’autres modes de garde, mais éligible aux aides.

Nounou employée en tant que particulier employeur

  • Horaires à la carte
  • Garde à domicile, donc pas de temps perdu dans les transports. Moins de fatigue pour les parents et les enfants
  • Garde les enfants lorsqu’ils sont malades
  • Aides de la CAF (Paje-CMG)
  • Déduction d’impôts
  • Gestion du recrutement d’une personne expérimentée, de confiance. Nécessité de savoir vérifier les antécédents
  • Gestion du suivi des horaires et des congés
  • Edition en solo des fiches de paie et du paiement des salaires
  • Pas de continuité de service pendant les vacances de la nounou
  • Pas de continuité de service en cas d’absence ou de congé maladie
  • Gestion de la relation en cas de désaccord ou de réclamation/conflit
  • Risque prud’homal

 

Crèche municipale

  • Faible coût
  • Socialisation avec des enfants du même âge
  • Peu de places disponibles
  • Soumis à conditions de ressources
  • Pas de flexibilité horaire
  • Pas de continuité de service pendant les vacances
  • Pas de garde de l’enfant en cas de maladie
  • Contaminations plus fréquentes (maladies infantiles, poux..)
  • Temps de transport pour déposer et récupérer le/les enfants

 

Vous voyez se dessiner une tendance ? Tant mieux ! Maintenant que vous y voyez clair sur le ou les modes de garde qui peuvent vous convenir, il est temps de faire vos calculs. En prenant en compte les aides ce que vous pourrez déduire.

 

Quelles aides pour la garde de mon enfant ? 

En fonction du mode de garde choisi pour vos enfants, les aides ne sont pas exactement les mêmes.

En plus de l’allocation de base de la CAF, le complément de libre choix du mode de garde (Cmg) de la PAJE vous permettra – toujours via la CAF – de couvrir une partie des dépenses liées à l’emploi d’une nounou à domicile via une agence de service à la personne, à l’emploi d’une assistante maternelle agrée, ou à la garde dans une micro-crèche. Pour savoir à combien vous pouvez prétendre, faites une simulation sur le site de la CAF.

Si votre enfant est gardé par une assistante maternelle agrée ou dans une crèche, vous pourrez demander un crédit d’impôt de 1150€ maximum par enfant. Il sera calculé sur la base des dépenses réellement effectuées (donc Cmg déduit) et hors frais de nourriture. Cela dans la limite de 2300€ déclarés par enfant. 

Si vous choisissez de faire appel à une agence de service à la personne pour l’emploi de votre nounou (ou si vous employez une nounou en tant que particulier employeur), vous pourrez demander un crédit d’impôts encore plus important. Quels que soient vos revenus, 50% des dépenses liées à la garde de vos enfants seront récupérées dans la limite de 6750€ pour un seul enfant dans le foyer fiscal, et 7500€ pour deux enfants et plus. Ce crédit est cumulable avec celui évoqué plus haut, si votre enfant est en parallèle gardé quelques jours par mois en crèche par exemple.

En bonus, l’agence vous aidera à démêler et vous accompagnera sur le sujet des aides et elle vous fournira un documents récapitulatif pour bénéficier des déductions d’impôts.

 

Finalement, combien ça coûte la garde des enfants à Lyon ? 

Avant de se pencher concrètement sur les coût d’un mode de garde, on se dit souvent que la crèche est ce qu’il y a de plus économique. A l’inverse, on imagine que faire appel à une agence de prestation de services est terriblement onéreux. Ça n’est pas systématique !

Avant prise en compte des aides, une nounou employée en tant que particulier employeur aura un salaire minimum de 10,21 € brut de l’heure, soit 1547,32 € mensuel pour un plein temps. La crèche, elle, coûtera, en fonction des revenus, entre 160€ et 1000€ par mois.

Une fois les aides de la CAF et les déductions d’impôt prises en compte, faire appel à une agence de service à la personne peut revenir à moins cher qu’une assistante maternelle. 

Chez Family +, si vous avez besoin de 150 heures de garde par mois, à Lyon, cela vous coûtera, après crédit d’impôts, 9.90€ TTC/heure pour une garde d’enfants simple*. Mais ce qu’on oublie souvent de prendre en compte, c’est l’aide de la CAF PAJE CMG plus importante dans le cadre de la garde d’enfants à domicile, à Lyon ou ailleurs, que pour les autres modes de garde. Ainsi, si vous avez un enfant de moins de 3 ans, vous recevrez une aide CAF forfaitaire mensuelle, comprise entre 620€ et 857 €, selon votre tranche de revenus, sans plafond de ressources. 

En garde partagée entre deux familles, c’est encore plus avantageux, puisque les deux familles peuvent toucher l’aide de la CAF! Dans ce cas, le tarif passe, après crédit d’impôt, à 7€ TTC/heure.)* Très économique pour un mode de garde bien plus pratique!

A savoir également, lorsque vous avez un enfant entre 3 et 6 ans, le montant d’aide de la CAF PAJE CMG est compris entre 310 € et 430 € par mois. A cet âge là, les enfants sont généralement scolarisés et la garde à domicile via une agence de services à la personne devient le mode de garde idéal et économique pour le périscolaire. Par exemple une garde périscolaire  de 24h par mois de 2 enfants de 5 ans et 3 ans, revient à 77 € après crédit d’impôts et aide de la CAF (palier de revenu minimal), soit 3.20€ de l’heure!

 

Enfin, les montants d’aide de la CAF sont majorées de 30% pour les familles monoparentales.

En prime, et contrairement à d’autres modes de garde, vous ne payez que le nombre d’heures que vous consommez réellement. Les tarifs sont dégressifs en fonction du volume d’heures du contrat. Et jusqu’à 4 enfants gardés par une même nounou, ils ne changent pas. 

Cliquez ici pour télécharger notre grille tarifaire – zone LYON

Cliquez ici pour télécharger notre grille tarifaire – zone VILLEFRANCHE

* : Tarif hors abonnement annuel (34,50€ / an après crédit d’impôts), ou mensuel (5€ / mois après crédit d’impôts)